En attendant d'avoir la Stafette, une amie m'a prêté son super Scooter bleu, Peugeot Sv 80 (S, ça doit vouloir dire Sport). Malgré quelques déboires de démarrage à cause du starter automatique, jusqu'ici tout se passait bien. Mais, hier soir : je sors de mon taf à 17h30, je démarre la bête de course, la douce mélodie du fabuleux moteur 2 temps de 80 cm3 innonde mes oreilles, pas de souci jusque là. Je dis "innonde" parce que ce soir là, il pleuvait des litres et des litres d'eau, un vrai déluge, même Noé ne serait pas sorti avec sa barque.

Je pars tranquillement et 1km plus tard le mélodieux 2 temps, rythmé par le flapoti des gouttes tombant sur mon casque, tout d'un coup s'arrête !!! Aïe !!!! Qu'est ce qui se passe ? le moteur de compétition a pris l'eau !!!!

Après avoir poussé se lacheur de scooter sur au moins 2 km pour trouver un abrit, il redémarre !!!!

Super, vite je monte dessus et VRoumVroum... et .... Vroumm... et .... Merd.... et ...mince 200 mètres plus loin, plus rien. Pu.... de Bo... de Mer..e. !!!!!

Allo chérie, j'ai un petit souci de scoot, est-ce qu tu peux aller chercher les gosses à l'école ? Ma douce et belle compagne ne se pose pas de question, quitte sa réunion hyper super importante et part assurer mon obligation parentale.

Désolé ma belle.

Merci Jim le trafico d'être venu me récupérer en camion, en plus tu me prêtes une caisse, cool mec. Merci à la famille B..., vélo, voiture, scooter, camion, matos, je sais j'abuse.

Normalement, je récupère les freins cette semaine, les jantes aussi, donc, semaine prochaine c'est possible que je puisse rouler avec !!! chouette. J'ai hâte.